Section

  • diplome Diplôme d'Ecole :
    Cinésiologie, physiothérapie et réadaptation vétérinaire - Option équine

  • Instructions: Clicking on the section name will show / hide the section.

  • 1

    Objectifs pédagogiques

     Développer un enseignement diplômant sur le diagnostic et la gestion des affections
    locomotrices du cheval (incluant trouble s fonctionnels et lésions) basé :
    - d’une part sur un examen physique (sous tous ses aspects) et fonctionnel approfondi
    de l’appareil locomoteur et de la locomotion pour l’évaluation du patient, sous
    l’angle global et dans ses spécificités lésionnelles et fonctionnelles régionales;
    - d’autre part sur l’utilisation de méthodes et techniques manuelles et instrumentales
    ainsi que sur celle d’exercices physiques appropriés, à visée thérapeutique, pour la
    gestion du patient dans son ensemble et dans ses particularités régionales.
    Les traitements médicamenteux et chirurgicaux ne sont pas considérés.

    • 2

      Date, Lieu & Tarif

      Droits d'inscription :

      Coût de la formation
      - Frais d’inscription : 500 €
      - 800 € par module de 2,5 jours : 2 400 € par an à régler au début de chaque année d’enseignement
      - Frais d’inscription à l’examen: 500 €
      - Coût total de la formation : 5 800 €


      Dates :

      - Session 2019 => complet

      - Pré-inscriptions prochaine session dès maintenant => (dates de la prochaine session à définir à partir de 2020)

      Lieu :Casino de Cabourg (14390)

      Renseignements :

      Claire Moiroud, DMV, DESV
      CIRALE, RD 675 14430 Goustranville
      02 31 27 85 56 ou claire.moiroud@vet-alfort.fr

      • 3
      • 4

        Intervenants

        J.-M. Denoix, L. Bertoni, C. Moiroud

        • 5

          Intéressés - Pré-requis

          - Pré-requis : être Docteur Vétérinaire et avoir au minimum 2 ans de pratique en clientèle équine

          - Minimum : 40 personnes

          - Maximum : 55 personnes

          • 6

            Validation

            Travail personnel à effectuer par l’étudiant (années 1+2) :


            - Répertoire de cas suivis par physiothérapie (case log) (facultatif)
            - Préparation de 5 cas cliniques complètement documentés
            - Analyse critique de 5 articles de kinésithérapie/rééducation


            Examen :


            Lieu : CIRALE
            Date prévisionnelle : 1ère session 2-3 mois après le dernier module + 2ème session au plus tard 1 an après la 1er session
            Date de réception des dossiers : 1 mois avant l'examen

            Contenu :


            - QCM (théorie) : 40 questions à 4 réponses (0 à plusieurs bonne réponses par question) - 40 points/100
            - Analyse de cas cliniques sur présentations vidéo - 10 points/100
            - Examen pratique : démonstration et questions sur cheval vivant : anatomie, mobilisations… - 20 points/100
            - Présentation de 2 cas cliniques personnels choisi par le jury parmi les 5 cas préparés - 10 points/100
            - Présentation de 1 article analysé choisi par le jury parmi les 5 critiques préparées - 10 points/100


            N.B. : Les questions de l’examen pourront porter sur des notions de base considérées comme acquises au cours du cursus scolaire dans les écoles vétérinaires françaises. Ces notions pourront faire l’objet de modules d’enseignement séparés, non intégrés à ce programme de DE pour ne pas alourdir celui-ci et rendre son volume équivalent dans les 2 options, canine et équine.

            Validation :

            Le diplôme est validé si le candidat obtient une note moyenne de 12/20 sur l'ensemble des épreuves avec un minimum de 10/20 à chaque épreuve.

            La totalité des épreuves doit être présentée, une première fois, au plus tard lors de la 2ème session d'examen.

            Le nombre maximum de présentation à chaque épreuve et fixé à 2.

            Rattrapage :

            Il est donné la possibilité au candidat de représenter les épreuves dans lesquelles il a obtenu une note inférieure à 10/20.

            Le coût du rattrapage sera proportionnel au nombre d'épreuve à repasser.